Rechercher

L'écriture, un art mûr...

Mis à jour : mars 31



Ecrire c'est sortir de Soi, les émotions, les idées, communiquer, s'affirmer.


Sur une page accueillante, blanche et libre de tout jugement.


Ecrire est utile, apaisant, réfléchissant...


Certains en font un art, d'autres une psychanalyse,


Pour ma part, l'écriture m'a toujours accompagnée dans les moments les plus complexes comme dans les moments les plus doux.


J'ai retrouver un poème plein d'ironie, d'humour noir et spleen, écrit il y a une vingtaines d'années je n'ai malheureusement pas retrouvé l'année exacte ( WHOH déjà !! ) lors de vacances à Royan, où la météo et le temps, se prêtaient plus à écrire qu'à " rôtir" sur le sable argenté.





#poesie, #écriture, #art, #émotions


Destin écumé.
Telle une étoile de mer,
Arrachée par le courant à son rocher nourricier,
Je débarque lentement dans cette coque amarrée.
Les yeux mouillés, le regard en eau,
Face à la marée qui remonte les bateaux
Comme une étoile amère échouée sur le sable chaud
Je contemple l’oisive lune manipulant le cours de marée
Ce jeu éternel de je t’aime moi non plus
N’entraîne que de vides coquilles désarmées
Hier habitées par Ursule et Pétra, les deux moules marinières,
Elles qui,
Un samedi soir sur la terre,
On goba d’un trait, d’une fois.
Ursula et Pétrule terminèrent leur périple en plongée de WC public,
Sous les 12 coups de l’horloge mécanique.
Mais…comme l’étoile de mer,
Arrachée par le courant
A ses repères sculptés par vents et marées,
Je veux retourner sur mon rocher nourricier.
Les cheveux au vent, le nez vers le ciel et les yeux larmoyants,
Je scrute mes cousines, remplaçant par interim, ce vieil astre qui ce soir a la déprime.
Et comme cette étoile de mer, je m’étale sur le sable en rêvant de décrocher cette lune qui me nargue.
Je la retournerai de pile en face et de face en pile pour découvrir son côté obscur, facette la plus pure,
De cette lune pudique aux reflets nacrés.
Cette femme narcissique ne cessant de mirer son reflet animé, faisant fi des marées et des yeux populaires,
Chaque nuit rivés sur sa face luminaire.
Mais comme l’étoile de mer, incapable et lasse, je m’étalerai sur la plage abandonnée,
Echouée mais pas matée, bercée par un souffle iodé,
Me laisserai porter, telle Petrule et Ursula, par mon destin déjà tracé …
J’en suis sure, dans ce ciel étoilé….
A bientôt !
Di@ne,

retour accueil



RESTONS EN CONTACT

06.87.84.47.07

Lyon : 102 rue Bossuet 69006 

Villefranche : 284 rue J-M Savigny 69400

Ecrire un mail

Téléconsultation:  Skype, Whatsapp, Messenger 

Liens

utiles

LA NEWSLETTER POUR GARDER L'ESPRIT OUVERT

Inscrivez-vous pour recevoir mes articles et outils de développement personnel gratuitement :

  • Facebook
  • YouTube

©2020 by Diane Dussert Créatrice de changements.